Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
The killer inside me

Littérature noire

Quand l'Australie plonge dans la paranoïa : Australia Underground

Quand l'Australie plonge dans la paranoïa : Australia Underground

La folie, le chaos, la paranoïa, la panique, sont des thèmes toujours casse-gueule en littérature, où l'on tombe parfois dans le cliché, souvent dans la surenchère. Australia Underground, d'Andrew McGahan chausse, certes, des gros sabots, mais se montre à la fois intelligent et très cynique. Dans un monde anglo-saxon qui a désormais une peur bleue de l'islam, l'Australie subit une attaque terroriste d'une ampleur rare qui raye Canberra de la carte ... Le pays est sous le choc et Leo James, anti-héros et promoteur pourri jusqu'à la moëlle, se retrouve prisonnier d'une histoire qu'il ne maîtrise absolument pas.

Australia Underground est, entre autres bassesses humaines, un livre sur le racisme institutionnalisé. La chasse à l'étranger. Et Leo James, tout immoral qu'il est, se prend à réfléchir sur ce monde qui l'entoure et qu'il ignorait jusque-là. " Dans mon souvenir, jamais je n'avais entendu aborder certains sujets : qu'était-ce exactement qu'être australien, qui avait le droit d'y prétendre ? Tout à coup, nous nous étions mis à déclarer partout : je suis fier d'être Australien ! " Notre promoteur, poursuivi, emprisonné, un brin bastonné, va traverser tout le pays en état d'alerte. Pour se rendre compte de trucs pas clairs dans cette histoire de terrorisme. " Avant c'était les Angliches qui commandaient, maintenant, c'est les Amerloques. Pour sûr on est un petit pays de merde qui a besoin de grands amis puissants pour l'empêcher de se pisser dessus. Seulement, pardon, si ça choque quelqu'un ce que je vais dire, on n'est pas obligés de se mettre à genoux pour leur sucer leurs putains de b... "

Livre délirant mais aussi gênant, Australia Underground offre une vision politique dure dans une prose pétaradante, jouant sur des rythmes effrénés, un brin d'humour noir, des grands espaces australiens et une fin excellente. Décalé et agréable.

Australia Underground, ed. Babel Noir, 366 pages, 8, 50 euros.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article