Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The killer inside me

The killer inside me

Littérature noire

Robert Littell à François Busnel : " je n'ai jamais été dans la CIA ! "

Robert Littell à François Busnel : " je n'ai jamais été dans la CIA ! "

Invité jeudi soir de la La Grande Librairie de François Busnel (France 5) à l'occasion d'un spécial polar (à revoir ce dimanche à 23 h), Robert Littell est venu présenter son tout nouveau roman, Une belle saloperie (édition Baker street). Maniant un français (il habite aussi le Sud-Ouest) empreint d'accent US, l'auteur de La compagnie, a tout d'abord rendu un bel hommage à Chandler : " Fitzgerald et Hemingway étaient des romantiques, Hemingway avec ses histoires de torero, d'Afrique et surtout Fizgerald... mais Chandler a parlé, lui, de cette Amérique que les Américains ne connaissaient pas. " Puis l'animateur a glissé sur ce dernier roman de Littell, polar avec un ancien de la CIA.

Dans un sourire charmeur, Robert Littell assure " je n'ai jamais été dans la CIA "... François Busnel lui demande de répéter et Littell, tout sourire, s'exécute. Niant ainsi ce que tout le monde croit savoir depuis une trentaine d'années. Dommage pour le scoop ! Parions que l'auteur fera son coming out avant de casser sa pipe.

La soirée " spécial polars " s'est précédemment ouverte (longuement) avec Fleur de tonnerre de Jean Teulé, roman historique, et s'est poursuivi avec Jacques et son Qui ?, avant de se poursuivre par Ingrid Astier (très jolie menotte en strass !) et son Angle mort, puis Ayerdhal et ses Rainbow Warriors. Littel finissant la soirée. Hormis ce dernier intervenant, il faut bien reconnaître que les auteurs ont fait le minimum syndical sur un thème assez fourre-tout finalement. Bon, allez, Ayerdhal s'est montré assez pertinent, à l'aise, intéressant et donnant réellement envie de lire son Rainbow Warriors.

Pour revoir l'émission, c'est là.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article