Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The killer inside me

The killer inside me

Littérature noire

Psychologie trop rapide du fait divers dans Hécate

Psychologie trop rapide du fait divers dans Hécate

La nuit de Thierry Jaccaud a traîné un moment sur la PAL, sans que je n'y touche pour des raisons qui m'échappe. Du coup, l'arrivée de Hecate, sorte de grosse nouvelle, m'a paru la bonne occasion pour découvrir ce jeune auteur (37 ans). Le point de départ était, qui plus est, très séduisant : un docteur, retrouvé massacré par ses trois molosses à son domicile de Ljubjana. Docteur qui se révèle être une femme transgenre. L'image du corps, nu, déchiqueté, avec un godemiché ceinture, va hanter les nuits d'un jeune flic, pas vraiment prêt pour affronter ce genre de vision. Avec une belle intensité et beaucoup (trop ?) de psychologie, Thierry Jaccaud va retracer le parcours de Sacha X., le médecin.

Tout ce qui concerne la vie de cette femme, partie se faire opérer en Thaïlande a quelque chose de sordide, pitoyable. Des viols de son enfance, jusqu'aux combats de chiens organisés par ses frères, sans parler de son gros dégueulasse de mari boucher... Bon, d'accord, Jaccaud en fait peut-être un peu trop et parfois on a du mal à y croire, notamment à cette histoire de diplôme de médecine passé en candidat libre par cette fille de la campagne slovène. C'est un peu tiré par les cheveux mais soit.

A l'inverse, la partie sur le jeune policier, perturbé, tombe à plat. Là, on tombe dans le thriller nauséabond, mâtiné d'une histoire d'amour improbable. Que veut nous dire l'auteur : que nous sommes parfaitement perméables aux faits divers ? Que leur médiatisation entraîne une loi des séries ? Qu'ils agissent méchamment sur les plus faibles ?... Bref, le vrai avantage c'est que cela ne dure que 130 pages. Et pourtant il y avait tant à dire sur la fascination du fait divers dans les sociétés. Mais la réflexion n'est pas convaincante et tombe dans une psychologie de bazar.

Hécate, Frédéric Jaccaud, Série Noire, 130 pages, 9, 90 euros.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article