Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
The killer inside me

The killer inside me

Littérature noire

Ils savent tout de vous : magistrale anticipation de Levison

Ils savent tout de vous : magistrale anticipation de Levison

Le talent de Iain Levison, ça énerve ! De son Ecosse natale, il a gardé un sens de l'humour acide. Des Etats-Unis qui l'ont accueilli, il a digéré le talent de la narration. Star de l'underground noir, l'auteur voit en ce moment deux de ses romans mis en scène, à savoir Arrêtez-moi là et le mythique Un petit boulot (avec notamment Romain Duris, Michel Blanc). Ecrivain de la panade, du quotidien qui se transforme en calvaire, Iain Levison revient avec Ils savent tout de vous, roman dingue de la surveillance du citoyen, de la paranoia, des écoutes, du traçage de l'individu. Une histoire bien sûr, pas si innocente.

Au fin fond de l'Oklahoma, Denny est un condamné à mort qui a intrigué une agence du gouvernement américain : comment a-t-il pu se palper près de 1 800 dollars en prison ? Au poker, assure-t-il... En fait, sujet d'une expérimentation il y a quelques années, il a développé un don de télépathie. Que l'agence, pas très officielle, va utiliser à des fins d'influence internationale. Manque de bol, Denny, qui lie réellement dans les pensées, se fait la malle à l'ONU, à grands coups de tatanes ! Un second télépathe qui s'ignore, un flic du Michigan, est chargé de le retrouver. Là aussi, tout ne vas pas se dérouler comme prévu, avec quelques échanges de Glock et Beretta 380 en supplément.

Levison a, pour la première fois, une volonté d'anticipation, un peu à l'image de Philip K. Dick dans The Minority Report : « A l'avenir plus de torture. Plus de prisons clandestines ni de transferts. Le docteur Alexander avait déclaré que ses télépathes étaient prêts à servir dans la sécurité des aéroports. Plus besoin d'enlever ses chaussures avant de prendre l'avion. Les Etats-Unis allaient regagner leur autorité morale perdue. L'Amérique reprenait les choses en main. »

Mais plus que d'anticipation, il s'agit de manipulation dans le roman de Levison. A l'inverse des auteurs de thrillers français que, par décence, on ne nommera pas, il a une finesse extrême pour ne pas tomber dans le caricatural, le mauvais genre, ce tape à l'oeil grossier qui fait les beaux jours de Thilliez et autres Grangé... pardon ! Levison use de la métaphore de la télépathie certes, mais aussi, plus clairement, de la capacité des machines à nous repérer, pour montrer à quel point la société est devenue un vaste circuit fermé. D'accord, d'accord, on ne va pas devenir parano mais, à l'heure des révélations sur la NSA, Ils savent tout de vous souligne à quel point notre monde a basculé dans une ère de l'écoute, du signal, de la trace informatique, faciles à remonter. Un polar très serré, une course poursuite, sur les fantasmes de l'individu (lire dans les pensées) et des gouvernements (surveiller ces mêmes individus). Brillant. Encore une fois.

Ils savent tout de vous, Iain Levison, édition Liana Levi, 232 pages, 18 euros.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article